Navigation | Archive » 2014 » octobre

27 octobre, 2014

Vendeurs, infos au 27 octobre 2014

Vendeurs 2ème Report Dates 31 Mars 2015

Lire plus de publications sur Calaméo

Par tonton le 27 octobre, 2014 dans Au magasin
Pas encore de commentaires

21 octobre, 2014

Vendeurs…La lettre d’excuse

 

FO adresse à la direction un courrier en date du 18 octobre précisant « ne pas apposer sa signature sur l’accord vendeurs 2014 » (et 2015-52016).

FO explique que ses responsables nationaux sont « favorables à la signature de l’accord ». Sa délégation est « consciente des difficultés économiques de l’entreprise et de son besoin de s’adapter»

Ils reconnaissent leur volonté de renégocier dans ce cadre les accords (à la baisse) « même s’il faut pour cela revoir les accords passés ».

Au passage ils égratignent « une organisation syndicale qui s’arrête uniquement à une comparaison de grille obsolète » (??). « Une tromperie intellectuelle » nous explique la Déléguée syndicale nationale FO.

FO reconnaît implicitement que tous les accords qu’ils ont signé auparavant étaient contre l’avis des vendeurs. « Force Ouvrière a été signataire des derniers accords vendeurs, quelquefois contre vents et marées »

Ils terminent leur courrier se désolant que « malgré notre communication positive , 70% des vendeurs ne veulent pas ce projet, préférant revenir à l’accord de 2000 ».

Quel courrier !!! On comprend mieux la signature par FO de l’accord de participation qui par un tour de passe-passe comptable a fait chuter le montant de la participation de 41 millions (-35%). L’accord à minima sur l’entretien des tenues de travail. Un coup de main pour aider l’employeur fasse au « marasme conjoncturel et économique » (oubliant au passage l’incompétence de Mr Lars Olofsson et les hausses de salaire de nos dirigeants).

Pas d’excuses, des actes

L’accord vendeur ne sera pas le suivant (pour l’instant) car la CFDT a informé, consulté, mobilisé rapidement les vendeurs malgré les bâtons qu’on lui a mis dans les roues.

L’acceptation de FO de revenir à l’accord de 2000 montre leur absence d’objectif. L’accord de 2000 c’était il y a près de 15 ans, la vente a changée depuis, rappelons que cet accord est chiffré en francs !

Cet accord comme les suivants la CFDT les a négocié mais ne les a pas signé, parce que chez nous on négocie au nom des salariés, pas à leur insu.

L’accord proposé en 2014 par la direction manquait de « punch » et n’ouvrait aucune perspective. Les vendeurs l’ont bien compris. C’est ce manque d’avenir d’un métier classé sensible par la direction qu’ils ont d’abord rejeté.

La CFDT veut un accord qui non seulement pérennise la profession mais axe le métier sur la vente, pas sur les taches annexes.

Négocier c’est répondre aux vrais questions « vendre face à toutes les concurrences et vivre de son métier ».

C’est l’avenir du métier qu’on doit négocier pas le passé.

Cette négociation passe par l’écoute des vendeurs ce que n’ont su faire ni les délégués FO, ni la direction, ni l’encadrement. Ils ont baissé les bras.

La direction doit reconstruire le pôle vendeurs et négocier un accord gagnant comme le sont les propos de Georges Plassat !

 

Serge CORFA

Par tonton le 21 octobre, 2014 dans Au magasin
Pas encore de commentaires

13 octobre, 2014

Vendeurs,12 octobre 2014

L'hyper N°436 14 Vend Light

Lire plus de publications sur Calaméo

Par tonton le 13 octobre, 2014 dans Au magasin
Pas encore de commentaires

Réfléchir ensemble |
Bienvenue dans le monde du ... |
SEA POSITIVO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Point de vue d'un simple ci...
| MaYaK se construit
| mémoires