Navigation | Mémoire courte

Mémoire courte

L’autre jour, j’entendais « notre nain de jardin national » parler à la télévision et s’offusquant de ce qu’aurait pu dire Nicolas Anelka, à son entraineur Raymond Domenech à la mi-temps du match France-Mexique. Peut importe ici,  si ces propos ont été vraiment exprimés de la manière dont ils sont reporter dans les médias, en revanche, que le petit Nicolas la ramène sur ce coup là, c’est se foutre de la gueule (une fois de plus..) des gens. 

N’a-t-il pas dit un jour à un citoyen qui ne voulait pas se faire serrer la main: « casse-toi pauvre con », la mémoire est parfois courte… 

Par tonton le 25 juin, 2010 dans Chez nous, en France

Laisser un commentaire

Réfléchir ensemble |
Bienvenue dans le monde du ... |
SEA POSITIVO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Point de vue d'un simple ci...
| MaYaK se construit
| mémoires